Imag'in - Blog de voyage
Partager ma passion des voyages et surtout parler de mon futur voyage au cambodge!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Avril 2018  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30 

Rubriques

Anecdotes
Blogamis
Boutiques
Cuisine et plats traditionnels
En colere
habitations
Hors du pays
Je caquete
Je reve
La mer
Les animaux
Les emblemes
Les hommes
les pierres
nature
On fait mumuse
Paysage
Pour le fun
religion
souvenirs
vie quotidienne
voyage

Sites favoris


VOYAGE VOYAGE

 

MAMAN, J'AI RATE L'AVION !!!
C'est le titre d'un film certes mais c'est aussi une réalité. Voici ce que l'on peut lire dans la presse Israélienne ces jours ci :
Une fillette israélienne de 4 ans s'est retrouvée seule, oubliée par sa famille à l'aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv. Ce n'est que lorsque l'avion s'apprêtait à décoller que les parents s'en sont rendus compte et ont alerté le commandant de bord.
"J'ai vu une petite fille qui pleurait et qui cherchait ses parents a affirmé une policière, elle m'a donné son nom et sa destination. J'ai couru avec elle jusqu'à la porte d'embarquement mais il était trop tard, l'avion en partance pour Paris avait déjà décollé".
Les autorités ont fait partir la fillette sur un autre vol, sous escorte d'une hôtesse de l'air.
"il est courant que des voyageurs pressés oublient leurs bagages, mais leur enfant c'est du jamais vu "!! a déclaré un responsable policier de l'aéroport.
Les parents seront interrogés dès leur retour au pays et risquent une inculpation pour négligence.
Et moi qui croyais que ce genre de chose ne pouvait pas arriver ici en Israel, pfffff, je crois que j'idéalise trop le pays.....


Publié à 01:30, le 9/05/2013 dans vie quotidienne,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

TAGUEE !

 

Monette vient seulement de rentrer de vacances et déjà ses conneries commencent !!! bon enfin toujours est-il qu'elle m'a "taguée", j'avais déjà aperçu ce genre de truc sur les autre blogs sans jamais vraiment y prêter attention. Je suis joueuse donc allons y, ceci dit, dans ce genre de tag vous n'apprendrez rien de spécial sur moi, simplement ce que je lis en ce moment, et vous vous en fichez royalement j'en suis certaine, d'ailleurs vous avez bien raison !!!
Voilà ce qu'il faut faire :
1- Citer la personne qui nous a "tagué"
2- Indiquer le règlement. 
3- Choisir un livre, l'ouvrir à la page 123. 
4- Recopier à la 5ème ligne, les 5 lignes suivantes.
5- Indiquer titre, auteur, éditeur, année d'édition.
6- Taguer 4 personnes.
Alors, la personne qui m'a taguée, bein Monette pardi, la reine des paupiettes du blogonet,....ensuite indiquer le règlement.....pfffff, la réponse est contenue dans la question, n'importe nawak !!! Choisir un livre...ouai, des livres j'en ai des tonnes, alors autant choisir celui que je lis actuellement (heureusement que je lis pas une connerie !!)....non mais attends je rêve, l'ouvrir à la page 123, et faire du copiage, puis quoi encore !!!! c'est quoi ce truc à la con !!! bon d'accord .....
Aucun étranger ne pouvait en sortir sans visa, aucun espagnol en sortir sans un permis spécial de la police. Pourtant trois millions d'espagnols  -un citoyen sur dix- avaient abandonné leurs foyers pour aller chercher ailleurs les conditons d'une vie meilleure.
Mille soleils - Dominique Lapierre - Robert Laffont - année 1997
 
C'est pas de la première fraicheur, il est carrément vieux ce bouquin mais j'aime bien !!! Bon alors maintenant faut que j'en tague 4, oh les pauvres !!! alors au hasard.... et bien..... Maé, Nuage de Lait, Jo et Heure bleue, voilà !!! (z'êtes pas fâchées hein les filles....puis z'êtes pas obligées hein, moi je fais juste avancer le shmilblik !!!)


Publié à 01:30, le 9/05/2013 dans Pour le fun,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

ANNIVERSAIRE

Je ne me souviens plus bien de notre première rencontre, c'était il y a très longtemps, pas loin de 40 ans  .... ça commence à dater. Le courant est tout de suite passé entre nous, nous étions différentes sans l'être vraiment. Filles uniques toutes les deux, (quelques années après j'ai eu un frère), nos mamans travaillaient à l'hôpital et bénéficiaient de logement de fonction. De ma fenêtre j'aperçevais sa maison, si elle se penchait un peu elle voyait la mienne. Notre amitié s'est tissée au fil du temps. On se voyait surtout le week-end et pendant les vacances, elle allait à l'école privée, moi j'étais dans une école publique. J'ai fini par la rejoindre dans ce collège huppé de Dunkerque. C'est pas que mes parents y tenaient tellement mais moi j'insistais et puis de toutes façons il fallait bien me trouver un collège, beaucoup d'enfants du personnel de l'hôpital qui étaient eux aussi logés, allaient là bas.... ça facilitait les choses et les moyens de transport. Etant dans le même collège, on s'est rapprochées même si au départ nous n'étions pas dans la même classe. J'étais en sixième, elle était déjà en cinquième étant plus âgée d'un an. Au fur et à mesure que nous vieillissions, l'amitié était plus forte. Quand on voyait l'une, l'autre n'était pas loin, nous étions toujours ensemble et elle a même poussé le jeu à redoubler une classe pour m'attendre !!! Nous avons des souvenirs mémorables, de vacances aux sports d'hiver,  une colo d'ado près du Lac de Serre-Ponçon, des soirées nocturnes en Belgique, des bêtises de collège, des bêtises de tous les jours.... je pourrai en raconter des histoires, je le ferai dans de prochains billets..... Ce sont des moments de joie que je n'oublierai jamais, souvenirs de jeunesse que nous aimons nous  remémorer lorsque nous nous rencontrons, cela se termine en général par des fou-rires qui durent des heures....Puis nos chemins se sont séparés, j'ai quitté le Nord pour rejoindre la Normandie et un mari mais nous sommes restées en contact. Nous avons fait chacune nos vies sans jamais vraiment se perdre de vue, chacune sachant que si l'autre a des soucis, elle serait là pour l'épauler. Entre nous jamais d'embrouilles. Je ne me souviens pas de grave dispute ou de bouderie. On a du en avoir mais ça ne m'a pas marqué. On s'est toujours soutenues même dans le pire, on aurait jamais eu idée de lâcher l'autre, c'était vraiment "à la vie, à la mort".....Elle avait bon caractère, elle l'a toujours.  C'est quelqu'un de gentille, trop gentille parfois. C'est ce qu'on appelle "une bonne pâte" et j'aimerai bien que ma bonne pate se transforme en rouleau à patisserie afin d'en taper quelques uns parce qu'il y a certainement des gens qui doivent profiter de sa bonté. D'ailleurs des rouleaux à patisserie elle en a plus d'un, elle est passé maître dans l'art de cuisiner, elle concocte, elle mijote, elle fait mariner, elle cuit,  elle innove c'est un vrai chef !!!  Elle a aussi un coup de crayon magistral, elle fait de beaux dessins, elle a fait les beaux arts, je crois qu'elle a un peu laissé tomber et c'est dommage, elle a de l'or dans les doigts mais ne veut pas se l'avouer. C'est Mon Lion, pourquoi Lion parce que c'est son signe astrologique tout simplement et aujourd'hui je voudrais lui faire une ovation parce que c'est son anniversaire. C'est l'anniversaire de mon Lion et je suis bien loin, mais la distance ne me fait pas oublier. C'est mon amie d'enfance, d'adolescence, de vie d'adulte, mon amie pour toujours et jusqu'à la fin de mes jours. Joyeux anniversaire mon Lion,  je ne sais quand on se reverra, mais tu sais que je suis là.....



Publié à 01:25, le 9/05/2013 dans vie quotidienne,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

A L'EAU

UN IRANIEN NE VEUT PAS NAGER AVEC UN ISRAELIEN...... ça pourrait être la dernière blague du jour..... c'est nouveau, ça vient de sortir mais ce n'est pas une blague, c'est bel et bien la réalité !!! Hier matin, aux JO de Pekin, au moment du départ de la quatrième série du 100 mètres brasse, Mohamed machin truc, de nationalité Iranienne, a refusé de prendre le départ au côté du nageur Israélien Tom Beeri. J'hallucine !!! je comprends pas..... je cherche une explication...... pt'ete bien que Beeri sent le gaz, ou alors il a une maladie contagieuse, ah j'y suis, il a du manger des croutes de fromage et il pue de la gueule !!!! Ils n'étaient pourtant pas côte à côte, Momo au couloir n°1 et tomy au couloir n° 7.... y a de la marge non ? Pas franc du collier, le Momo, pas franc du tout.... il a d'abord prétexté qu'il était souffrant..... pauvre chou..... l'avait du manger du poisson pas frais..... finalement il a avoué.... "bouuuuuh, c'est à cause de l'Israélien, je veux pas nager à côté d'un Israélien na !!!, si vous voulez pas m'écouter je vais faire pipi par terre et me rouler dedans na !!!! Bon petit soldat le Momo, il a bien retenu la leçon,  tant pis pour lui, c'est le plus gêné qui se casse.... il ne remportera pas de médaille à Pekin mais gageons qu'il sera félicité par l'autre trou du cul d'Ahmadinejad.... Si dans ce monde de fêlés tout est incertain, on peut être sur d'un truc, la bêtise humaine n'a pas de frontière ni de religion, la bêtise humaine est citoyenne du monde. Quelle honte, Allez Momo, t'as pas tout perdu, je te décerne la médaille d'or de la connerie Humaine, champion du monde catégorie "stupide" !!



Publié à 01:25, le 9/05/2013 dans Je caquete,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien

LE DEPART

 

Je n'ai pas réussi à avaler mon petit déjeuner ce matin, pas plus que mon déjeuner ce midi d'ailleurs. Je n'ai envie de rien, sauf peut-être de rester seule. Mes yeux sont fatigués de pleurer, ma tête pèse une tonne, chaque geste m'insupporte, si je m'écoutais j'irai m'allonger et je fermerai les yeux pour ne plus rien voir, pour ne plus penser.... J'étais pourtant préparée, je ne pensais pas que ça serait si difficile, pour l'instant je ne gère absolument rien et je n'ai qu'une image qui me harcèle sans arrêt, je la vois partir avec ses bagages, elle me dit  "maman on va se revoir en Décembre, ça va passer vite".....
Elle a quitté Israël ce matin, le coeur lourd parce qu'elle aime ce pays et s'y sent bien. Elle rejoint la France et la fac de Lyon pour y faire ses études. Elle part vers l'inconnu, elle partagera une location avec son ami, la soeur de celui-ci et un autre Israélien. Elle ne sait pas quand elle reviendra en Israel, ni si elle pourra revenir. Elle doit entrer à l'armée en février 2009 et malgré ses demandes insistantes pour repousser l'échéance ils n'ont rien voulu savoir. La logique veut qu'ici, lorsque l'on a passé le bac, on part à l'armée et on reprend les études une fois la mission accomplie. Elle voulait faire le contraire, continuer ses études et faire son devoir une fois les diplomes en poche. Elle doit entrer à l'armée le 9 février 2009, je sais déjà que le 10 au matin la police militaire débarquera à la maison, à moins qu'on arrive à obtenir cette fichue dérogation et on va tout faire pour. Dans un premier temps elle va se rendre à l'ambassade d'Israël en France avec l'espoir d'obtenir un délai, nous de notre côté nous allons prendre un avocat pour nous aider dans nos démarches.... après, D. seul sait ce qui se passera. Si elle est considérée comme déserteur elle ne peut pas revenir en Israel avant un certain nombre d'années. Elle n'aime pas penser qu'elle puisse déserter, mais la fac  elle y tient plus que tout parce que c'est son avenir....
Ce matin elle est sortie du territoire avec un aller-retour, comme une voleuse, triste parce qu'elle se demande quand elle reviendra. Je sais ce qu'elle a du ressentir quand l'avion a décollé, je ressens la même chose quand je quitte Israel, on survole à peine la banlieue de Tel-Aviv et déjà on est au desus de la mer.... c'est triste de voir les côtes s'éloigner.... c'est triste de laisser derrière le pays que l'on aime tant.....
C'est une journée triste aujourd'hui, parce que 3000 kilomètres nous séparent.....la roue tourne, les enfants quittent le nid, c'est le cycle normal de la vie mais c'est dur à encaisser.
Je n'ai pas le droit d'être égoiste, elle doit construire sa vie comme j'ai construit la mienne n'empêche que j'aurai bien aimé qu'elle construise sa vie juste à côté, pas très loin, pas si loin.....
Je tourne en rond comme un lion en cage, je réalise que deux de mes enfants sont en France et qu'il me reste Rébecca qui un jour aussi partira......Je viens de me prendre un coup de vieux tout à coup.... faut que je gère, faut que je gère ....


Publié à 01:24, le 9/05/2013 dans vie quotidienne,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien