Imag'in - Blog de voyage
Partager ma passion des voyages et surtout parler de mon futur voyage au cambodge!

Menu

Accueil
Qui suis-je ?
Mon itinéraire
Livre d'or
Album photos
Archives
Mes amis

Mes albums

Où suis-je actuellement ?



«  Juillet 2017  »
LunMarMerJeuVenSamDim
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Rubriques

Anecdotes
Blogamis
Boutiques
Cuisine et plats traditionnels
En colere
habitations
Hors du pays
Je caquete
Je reve
La mer
Les animaux
Les emblemes
Les hommes
les pierres
nature
On fait mumuse
Paysage
Pour le fun
religion
souvenirs
vie quotidienne
voyage

Sites favoris


La maison sur la colline

 

C'est une maison bleue, adossé à la colline, on y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui vivent là ont jeté la clé.......ça pourrait presque être ça, sauf que la maison est blanche et qu'il y a une jolie porte en fer bleu azur sur laquelle il suffit de frapper pour qu'elle s'ouvre de suite. Construite au flanc d'une petite colline, elle domine le port de pêche. Flanquée d'un grand escalier qui sert aussi de petite rue, on y descend pour se retrouver au bord de l'eau à rêvasser parmi les bateaux. Lorsque l'on franchit la  porte bleue, c'est le calme et la sérénité qui  règnent. On se retrouve dans une petite cour à ciel ouvert qui reflète l'exotisme des pays lointains, fleurie et arborée avec des meubles chinés un peu partout et entreposés  n'importe comment, ce qui donne une touche charmante et surnaturelle à l'endroit. Un vieux chat blanc dort sur un sofa et ce n'est pas notre arrivée qui vient le perturber. Il continue son voyage dans les bras de morphée, ouvre un œil rapide pour nous saluer et se rendort dans la foulée. . La maison est grande, on s'y sent tout de suite bien. Les murs sont blancs, les plafonds sont hauts, c'est une ancienne maison de l'époque ottomane,  des voutes, des murs épais, des motifs au plafond.... toutes les fenêtres sont ouvertes et le vent passe et repasse, il nous frôle, il tourne et s'en retourne vers la mer..... Les meubles viennent d'Inde, de Thaïlande et d'ailleurs, ramenés ici par leur propriétaire dont c'est la passion. Il voyage régulièrement, il achète, il restaure,  il revend, il exporte beaucoup dans les pays européens.....
On se pose sur une petite terrasse, en dessous il y a un jardin que l'on n'aperçoit pas parce qu'il est caché par les arbres. On voit le port et on écoute le silence. Le vieux chien de la maison vient nous saluer, il a 16 ans, il marche difficilement et il aime la compagnie des gens.
La maîtresse de maison nous met tout de suite à l'aise. J'ai l'impression de la connaître depuis toujours, on ne se connaît que depuis deux mois.  Elle a dressé une table superbe pour cette soirée de Roshashana ( ICI pour ceux qui ne connaissent pas) et elle accueille ses invités un à un avec un petit mot gentil pour chacun. Ce soir nous serons 18 pour fêter le nouvel an juif. La conversation se fait en français et en hébreu. C'est une table comme je les aime, une grande table dressée au centre de la pièce, une grande table décorée qui sent bon l'amitié et la fraternité. C'est le fils ainé qui fait la prière, nous avons chacun notre petit plat avec les mets symboliques du nouvel an, la figue, la grenade, les graines de sésame, la courge, l'ail, les épinards, les pommes, les dattes, les fèves et à part un petit pot de miel.. Gisèle et Asher nos hôtes,  sont assis au centre de la table. Ils sont adorables tous les deux. Ce sont des gens simples qui ne se prennent pas la tête. Gisèle a cuisiné toute la journée et avait déjà préparé des plats la veille. Elle est heureuse de nous faire plaisir. Elle nous sert et nous ressert jusqu'à plus faim. Elle cuisine bien Gisèle, sa table est superbe, les plats sont copieux, ils sentent bon et ils sont bons. Asher pourrait nous parler de ses voyages, il va partout, il pourrait nous en mettre plein la vue, mais non, il reste authentique, égal à lui-même, il ne triche pas. Il est cool, heureux de faire plaisir aux gens, heureux de nous accueillir autour de sa table. Lorsque l'on félicite Gisèle pour ses plats, elle se cache presque, elle n'aime pas et pourtant elle mériterait un paquet d'étoiles au guide Michelin. Ce soir on se régale, nos papilles sont en action, nos pupilles aussi. Ce soir c'est du bonheur autour de cette table où l'on trempe nos mets dans le miel pour que l'année soit douce. Il y a des instants de vie qui marquent, cet instant là est magique. Qu'est ce qui fait que je me sente bien ici dans cette maison que je ne connaissais pas il y a deux mois encore. Les maisons ont une âme, celle-ci en a une particulière que je ressens et qui me plait beaucoup, c'est une maison de bonheur, de douceur, une maison de paix, une maison conviviale, calme et sereine.... une maison en harmonie avec la vie de Gisèle et Asher.....
Shana tova 5769 aux juifs du monde entier ,  j'aimerai que le peuple puisse se retrouver dans une maison comme celle-ci, la maison Israël où règnerait la paix et la sérénité...... ça viendra..... oui un jour.... Ça viendra.....


Publié à 01:33, le 9/05/2013 dans habitations,
Mots clefs :
Commentaires (0) | Ajouter un commentaire | Lien